Randos extérieures
Chez les copains
mercredi, 03 avril 2019

La Baladenmus 2019

20190330

BaladEnMus : à ne pas manquer...

Que diable faire de mieux en cette journée de samedi que d’aller à la BaladEnMus ?

Les organisateurs sont toujours aussi sympas, l’accueil chaleureux, le parcours plaisant avec ces ballades dans le vignoble et ses spéciales variées sans oublier les dégustations au muscadet fruité… c’est cool tout ça.

Cette fois je suis de CR et pour la bonne raison. Hé oui l’un des plus prudents des SMASH c’est lamentablement trouvé à terre pour une petite ornière que ma roue avant n’a pas suivie comme il fallait… enfin si je l’avais mieux guidé, si j’avais mis un coup de gaz plus franc, si… j’aurai peut-être aussi été de CR vu que personne, enfin je n’ai vu personne, tomber ! Hé pourtant les furieux que sont Miguel, Gazou et Ulrich en ont mis du gaz alors que Nono et moi-même sommes restés fidèles à notre roulage « sécurisé » !

Mais avant ce « bise terre », nous nous étions déjà bien amusés, je dirai même que nous nous sommes bien éclatés. Ha cette première spéciale un vrai bonheur, du grip dans les quelques grimpettes, des petits bouts de spéciales enherbés excellents, des vorolos qui vont bien, quel bonheur !
C’est en arrivant à la seconde spéciale, dans la traversée de champ que le « drame » s’est produit. Cette sacrée roue avant c’est foutue en travers sur une sacrée ornière pourtant pas méchante mais voilà… Ça ne va pas m’empêcher de profiter de cette seconde spéciale, un peu plus technique que la première mais là aussi, quel bonheur de se retrouver dans ce coteau !
La troisième c’est celle où se trouvent les fameuses grimpettes noires qui valent le coup d’œil pour ceux qui regardent et le cran pour ceux qui les prennent. Bon cette année, le grip est là et ça semble plus cool enfin moins corsé ! Perso, je n’hésite pas comme l’an dernier à prendre le sous-bois, en remontant bien sûr par la grimpette la plus cool et ça me va très bien.
La faim se fait sentir, ça tombe bien c’est la pause sandwichs, huitres et bar… Ha quelle organisation en sachant qu’en plus un bar était dispo sur chaque spéciale. Accueillants les gars mais ça tout le monde le sait.

Tout le monde attendait la dernière, celle tracée dans un champ tout près du domaine ou tout le monde se tire la bourre… Miguel met la pression à Gazou, ça va chauffer…
Nous sommes dans les premiers à passer.
Premier tour, houlà c’est cassant, le terrain est dur, la poussière bien présente, le bourbier n’est pas… Second tour histoire de vérifier les premières impressions et bien non perso j’ai plutôt peur de me vautrer et de me faire mal. Halte pour regarder les autres se tirer la bourre. Hé bien pas ou peu de batailles comme les années précédentes ! Ha tien un boulet qui passe par là-bas. Hé bien c’est Ulrich qui met quand même du gros gaz. Je repars, même impression… Re-tour, non rien à faire, je rentre. Miguel est arrivé et tout le monde ne va finalement pas traîner.
Du coup, il nous reste du temps pour le traditionnel jaune cacahuètes… cacahuètes qui sont finalement périmées. Et oui les gars, si on se voyait plus souvent, ça n’arriverait pas !

Ayant un resto le soir même, je vais rentrer mon carton de muscadet sous le bras alors que la petite brochette de SMASH va profiter de la dernière manche de cette belle rando, le traditionnel repas de clôture qui, je suppose comme chaque année précédente, devait être à la hauteur de cette belle journée.

Merci la BaladEnMus, toujours au top et quel plaisir de faire partie des invités !

Polo.

Plus dans cette catégorie : « Les Crampons du Bocage 2019

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Un article à partager ou une info à soumettre ?