Randos SMASH
Nos sorties
mardi, 19 décembre 2017

La Der de 2017

2017 la DER

6 heures 30,il est l'heure de mettre la moto sur la remorque,zéro au thermomètre,ça va piquer.

Petite escale chez Stéphane,pour charger sa moto,prendre un petit café et direction la Rouxiere.
Nous ne somment pas les derniers devant le café et la brioche mise a notre disposition par Marmotte,notre ouvreur du matin,qui nous fait vite remarquer que la boucle du matin fait 115 bornes et qu'on est venu pour rouler.
C'est parti,doucement pour commencer,il fait froid,ça glisse et il fait froid. même Michel qui a équipé sa CR comme un scoot de coursier parisien a froid au mains.
Ca roule sans encombres jusqu'au ravitaillement organisé de mains de maître par les deux frangins Rouxierois.
Stef ne repartira pas avec nous,une usure prononcé de son kit chaîne le pousse a l'abandon.
Une fois le plein fait des motos et des bonhommes nous repartons pour le reste de la matinée.
Le repas est comme l'année dernière,pris au restaurant l'Origin'al et comme l'an passé c’était parfait.
De retours dans les bottes mouillé et glacé mes orteils on bien su me faire comprendre leur mécontentement.
Revenu parmi nous pour rouler(merci Titeuf,pour le prêt de ta moto),Stéphane nous entraîne sur la bouche dite le labyrinthite,
et là inconsciemment le rythme s’accélère,peut être l'effet de la digestion de la tartiflette,qui préoccupait plus notre cerveau que de savoir ou on allait mettre notre roue avant.
Toujours est il que travers et glissades en tous genre commence a ponctuer le parcours.
Et apparaissent les premières chutes,un planté de roues avant dans une ornière de tracteur,une glissade a une intersection,un zip le Nico dans de l’herbe humide,et la plus douloureuse,un fil barbelé qui bloque net la roue avant et me jette lourdement au sol(merci a l'équipement de protection).On me relève la moto,le barbelé est détortillé de mon axe de roue,la camera qui pendouillait lamentablement sur le coté de mon casque est décroché de sa dragonne et c'est repartis,un peux moins serein je l'avoue.
Le reste du parcours se fait sans grosse chute,juste ce petit jeux qui fait toujours sourire l'observateur(celui qui roule suffisamment loin derrière et qui voie son pote de droite se faire doubler a gauche juste a l'endroit d'une flaque d'eau,drôle de hasard tout de même)
Nous retrouvons le parking,les motos son chargées et les pilotes changés,prés a reprendre chacun notre route après un dernier verre.
Encore une bonne journée de moto entre potes.
Merci a toute l’équipe qui a permis ces bons moments passé ensemble.

Gael

videos

">Vidéo Vivien

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Un article à partager ou une info à soumettre ?