Randos SMASH
Nos sorties
vendredi, 05 janvier 2018

Sortie nocturne 28 décembre 2017

2017 12 28

JOJO LA COUTURE

N'ayant jamais participé aux rando nocturnes mais en ayant entendu que des bonnes anecdotes, je me laisse tenter par la proposition de Lucky.

Mon phare n'étant pas très performant, je m'équipe d'une lampe sur le guidon et d'une autre sur le casque.

J'arrive chez Lucky vers 18H en même temps que Thomas, Jojo et Lucky nous y attendent déjà.
On s'équipe et on part pour une gros bras à l'envers et de nuit !

Les premiers tours de roue me font oublier mes appréhensions, j'y vois super bien ! Ce n'est pas le jour non plus mais c'est agréable.
Le départ se fait à un bon rythme et nous prenons nos marques pour arriver au 1er spot, la première montée en devers bien grasse mettra tout le monde en difficulté, mais chacun s'en sortira par lui même. Fermant la marche, j'arrive le dernier sur la première grosse grimpette. Les 3 autres se sont arrêtés au premier pallier, je suis bien lancé, je connais le spot alors je continue jusqu'en haut enfin presque... je coupe un peu tôt la roue avant est en haut mais pas la roue arrière. j'essaye de pousser mais ça glisse et à froid je me fatigue vite ! J'ai pas rouler depuis l'auvergne et la moto est encore lestée du poids de la terre auvergnate Rolling Eyes Je jette la moto en bas. Mes compères arrivent et là je me rends compte que je n'ai pas pris la trace que je croyais... il va falloir être plus prudent, on y voit pas vraiment si bien !

On enchaine les chemins au travers les bois; Lucky est vraiment impressionnant, il connait chaque bois et nous offre une ballade sans quasiment passer sur du bitume !
Le rythme est bon, tout le monde est à l'aise, toujours pas de CR d'attribué, on décide de corser par des passages déjà pas évident de jour.
En arrivant dans une coulée, un arbre couché nous bloque le passage, il fait bien 60 cm de haut. Thomas JARVIS s'approche lève la roue avant et passe tranquille sans même mettre un pied me semble t il ! Lucky a de mauvais souvenirs des arbres et jardine pour l'éviter. Jojo et moi utilisons la technique du portée de moto pour passer... On fait ici une première pause. On repart donc pour un peu de difficultés après le reportage photo Facebook de Jojo.
Après la montée où il faut changer d'ornières au milieu, on attaque le petit single en S avec peu d'adhérence, Lucky bloque sur une racine mais repart avec de l'aide, Thomas JARVIS repart comme une fleur, Jojo et son pneu trop gonflé galère.

On continue d'enchainer les petits chemins agrémentés de grimpettes dans les coteaux, dans une descente presque anecdotique (elle le devient pour le coup...) je perds l'avant au détour d'un arbre, malheureusement il y en avait un autre derrière... Arbre 1 garde boue 1 (l'arbre a aussi perdu il est couché par terre !) CR ATTRIBUÉ !
Pour repartir au vu de la boue, mes compères ne veulent pas arracher le garde de boue et décident donc de se mettre à la couture !
Chez Eiffage, ils n'ont plus Dodo la Saumure mais ils ont Jojo la couture... Merci pour cette réparation de fortune qui me permettra de finir la sortie dans de bonnes conditions.

On continuera par des chemins qui nous mèneront à la descente de la gare et oui tout est à l'envers ! Je ne l'avais jamais descendu et bien de nuit et bien gras elle n'est pas très accueillante ! Tout se passe bien tout de même, les grands chemins à suivre sont l'occasion pour tout le monde d'arroser copieusement derrière lui. Nous arrivons dans le bourg pour une pause bière pendant laquelle on échange 2-3 mois avec nos amis du cross bitume, ça marche bien, ça lève ?

Retour tranquille dans le froid, pas facile de se remettre dans le rythme. Sur la route, Lucky décide qu'il n'y en a pas encore assez et envoi Thomas JARVIS refaire ses leviers dans les paliers de la carrière, et oui ça passe pas à chaque fois Wink

Retour après 80 Kms et 5H chez Lucky où nous attends le met fournit par Thomas : un bon saucisson, une bonne soupe et une bouteille de rouge avec une étiquette "couillues"...

Merci à Lucky pour cette sortie et à Thomas et Jojo pour la réparation, c'était une de mes plus belles sorties en moto !
Bon ok j'ai certainement oublié 1 ou 2 tronc d'arbres...

Costa

Plus dans cette catégorie : « La Der de 2017

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Un article à partager ou une info à soumettre ?