Randos extérieures
Chez les copains
dimanche, 09 septembre 2012

Les garennes vertes

2012-09-Botz

Comme chaque année, pour les SMASH, Botz en mauges c'est notre rando de début de saison. Un parcours très sympa chez nos amis des garennes vertes !
Pour ne pas changer il y a de la casse machine et cette année on a même abimé un de nos pilotes !

RDV est donné pour 9h00 sur place, nous faisons la route avec Tytteuf, Gaetan, Le gueulard, Eddy et moi. Nous récupérons Poussin et Nico à Varades afin d'arriver groupé.

Sur place nous trouvons Jojo et Erwan qui étaient déjà là avant même les organisateurs ! ça montre leur envie d'en découdre sur ce circuit.

Contrôle administratif, Jérôme me donne le numéro 69 ... un petit sourire et je comprends bien que ce n'est pas le hasard ! Mais pas de soucis je lui réserve une petite surprise à la fin du compte-rendu et en image !

Séance habillage, on démarre et c'est parti. Nous connaissons bien le circuit mais la poussière est vraiment très présente ce qui nous oblige à faire attention aux pilotes devant nous qu'il est difficile par moment de distinguer. Les rouges passent bien à part une grande montée qui nous laissera planté dans un tas de poussière, je me lance en premier pleins gazs mais la moto lâche le grip en milieu de parcours et je me retrouve bloqué. Nico prend la suite par deux fois et ne parvient pas non plus en haut. Jojo tente à son tour mais c'est peine perdue pour lui aussi.

La matinée se passe sans trop d'emcombre et avec un tarzan toujours fidèle à lui même : des gamelles et un arrachage de banderollée que nous mettrons 10 minutes à retirer de sa roue arrière. L'aventure se terminera en fin de matiné pour Nico avec un trou dans le carter et Bouba avec un joint cassé lui aussi sur un carter. Pour Nono le parcours aura été de courte durée car son bassin ne resistera pas à une vilaine chute dans la première rouge.

Un petit apéro, une bonne bouffe et c'est reparti pour l'après midi ! Le terrain est de plus en plus poussiéreux et cela devient difficile de respirer à se suivre. Les grimpettes sont bien abimées par les essais des pilotes et la poussière masque les pièges. Pour ma part je lacherais mes dernières forces dans une rouge qui me laissera planté à 2 mètres du sommet. Eddy viendra à ma rescousse pour remonter la moto de l'autre côté. Les crampes arrivants ce sera mon dernier tour car mes mains reste coincé sur le guidon.

 

Merci aux garennes vertes pour l'organisation et à très bientôt !

Plus dans cette catégorie : « MC Laubrecais La Rabatelière »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Un article à partager ou une info à soumettre ?